Coupe du Monde 2018 Football

Espagne VS Russie

La Russie derrière son équipe !

Les pronostics de la rencontre Espagne VS Russie

Lors de ce duel entre le pays hôte et le Champion du Monde 2010, les sites de paris sportifs en ligne ont déjà fait leur choix puisqu’ils se sont tournés vers l’Espagne avec une cote de 1,50 en moyenne.

Attention, l’addition pourrait être salée en fin de match, mais l’Espagne, comme à son habitude, risque de travailler son adversaire sur la durée. La cote pour un nul à la pause est de 2,05.

Par contre, en seconde période, les Espagnols pourraient rapidement trouver l’ouverture et profiter des espaces laissés par les Russes. La cote pour une victoire de la Roja, 1-0, 2-0 ou 3-0, est cotée en ligne à 2,55 en moyenne.

Diego Costa

En ce qui concerne les buteurs, il serait intéressant de miser sur l’incontournable Diego Costa, coté en moyenne à 2,60 ou encore sur les deux chefs d’orchestre de l’attaque de l’Espagne, David Silva (4,25) et Isco (3,50).

Ces dernières années, l’Espagne avait l’habitude de s’imposer sur le score de 2 buts à 0. Ce succès pourrait permettre aux Espagnols de récolter une cote de 6,25, mais attention, pour les plus audacieux, le succès de l’Espagne 2 buts à 1 est coté à 7,75.

Avec D. Cheryshev, en confiance sur ce Mondial, la Russie a peut-être les moyens de trouver l’ouverture au moins une fois. D’ailleurs, sa cote pour une réalisation dans ce 8è de finale, son 4è dans cette Coupe du Monde, pourrait être de 4,75 !

Astuces paris sportifs Espagne VS Russie

Statistiques

Espagne :
– 10è au classement FIFA
Lors des 10 derniers matchs :
– 5 victoires, 5 nuls et 0 défaite
– 24 buts marqués
– 11 buts encaissés
– 3 buts marqués par Diego Costa

David Silva

– 2 buts marqués par David Silva

Isco

– 4 buts marqués par Isco

Iago Aspas

– 3 buts marqués par Iago Aspas

Russie :
– 70è au classement FIFA
Lors des 10 derniers matchs :
– 2 victoires, 3 nuls et 5 défaites
– 14 buts marqués
– 18 buts encaissés

Denis Cheryshev

– 2 buts marqués par Denis Cheryshev

Aleksey Miranchuk

– 1 but marqué par Aleksey Miranchuk

Fyodor Smolov

– 3 but marqués par Fyodor Smolov

Artem Dzyuba

– 2 buts marqués par Artem Dzyuba

Compositions probables

Espagne : David de Gea, Nacho, G. Piqué, Sergio Ramos, Jordi Alba, A. Iniesta, Marco Asensio, Koke, David Silva, Diego Costa, Lucas Vazquez.

David De Gea

Remplaçants : Nacho Monreal, Saul, Pepe Reina, Thiago Alcantara, A. Odriozola, Rodrigo, Iago Aspas, Jesus Vallejo, Rodri Hernandez.

Russie : I. Akinfeev, Y. Zhirkov, I. Kutepov, M. Fernandes, S. Ignashevich, A. Samedov, R. Zobnin, Y. Gazinskiy, D. Cherysev, A. Dzagoev, F. Smolov.

Igor Akinfeev

Remplaçants : A. Miranchuk, F. Kudryashov, A. Miranchuk, D. Kuzyaev, A. Semenov, A. Golovin, A. Lunev, V. Granat, A. Dzyuba.

Face à Face

Depuis le début des années 1990, l’Espagne n’a pas enregistré la moindre défaite devant la Russie, soit 4 victoires et 2 nuls. Lors de l’ultime duel (amical), la Roja avait été accrochée par la Russie, sur le score de 3 buts partout.

Ce jour-là, l’Espagne a toujours mené, 2-0, 2-1 et 3-2, mais Fyodor Smolov a égalisé à 20 minutes de la fin (3-3).

Derniers matchs de l’Espagne

  • Portugal 3-3 Espagne
  • Iran 0-1 Espagne
  • Espagne 2-2 Maroc

Derniers matchs de la Russie

  • Russie 5-0 Arabie Saoudite
  • Russie 3-1 Egypte
  • Uruguay 3-0 Russie

Dernières nouvelles de l’Espagne

Placée dans le tableau du bas, l’Espagne peut réussir une grande Coupe du Monde. La Roja va quand même devoir se méfier du pays hôte, la Russie.

Décevante à la Coupe du Monde 2014 au Brésil et à l’Euro2016, l’Espagne a su réagir avec son nouveau sélectionneur, Julen Lopetegui et maintenant, Fernando Hierro.

Du coup, l’Espagne est invaincue depuis 23 matchs, toutes compétitions confondues. Les partenaires d’Andres Iniesta, qui participe à sa dernière Coupe du Monde, sont donc en confiance, mais attention, ils ont été fébriles sur le plan défensif sur ce Mondial.

Equipe d'Espagne

En effet, si l’Espagne a logiquement battu l’Iran, 1-0, les Espagnols ont été accrochés et en difficultés devant le Portugal (3-3) et le Maroc (2-2). Ils ont quand même encaissé 5 buts sur cette phase de poules, donc défensivement, ils ne semblent plus aussi performants.

Si l’Espagne maîtrise toujours la possession de balle au milieu de terrain, derrière, Sergio Ramos semble un peu seul et en plus, sa saison a été longue avec le Real Madrid. G. Piqué enchaîne les erreurs, il est de plus en plus lent… La Russie peut-elle en profiter ?

Dernières nouvelles de la Russie

A l’inverse de l’Espagne, la Russie n’est pas invaincue depuis plusieurs mois, au contraire, les partenaires de Denis Cheryshev (3 buts dans ce Mondial), ont enregistré 7 défaites en un an.

La Coupe des Confédérations avait été une catastrophe pour la Russie et depuis, les matchs de préparation avaient été du même acabit, soit 4 défaites sur leurs 8 derniers matchs amicaux.

Malgré cela, la Russie a déjà réussi sa Coupe du Monde en décrochant son billet pour les 8è de finales. Les Russes n’étaient pas dans une poule insurmontable et du coup, ils ont été performants devant l’Arabie Saoudite (5-0) et l’Egypte (3-1).

Equipe de Russie

Finalement, lors de l’ultime journée de la phase de poules, la Russie a défié une grosse formation et elle a montré ses limites en s’inclinant assez logiquement 3-0 devant l’Uruguay.

Il est vrai que le staff avait fait tourner quelques cadres pour être finalement dans le 2è tableau, mais les Russes ont quand même été très fragiles devant les Uruguayens.

La Russie sera portée par tout un stade, par tout un peuple, mais l’écart avec le Champion du Monde 2010 semble être trop important. Les Russes peuvent déjà se satisfaire d’avoir obtenu leur place en 8è de finale de leur Coupe du Monde.