Football Ligue 1

LOSC VS Stade Rennais

Un test pour le « nouveau » Lille !

Les pronostics de la rencontre LOSC VS Stade Rennais

Ce duel entre deux prétendants à l’Europe s’annonce donc tendu et serré. D’ailleurs, les sites de paris sportifs en ligne sont assez indécis, soit une cote de 2,40 pour Lille et de 2,95 pour Rennes.

Dans ce contexte, il serait peut-être intéressant de miser sur un score de parité à la pause, soit une cote de 2,25 pour un 0-0 ou de 1,85. D’ailleurs, pour ces deux prétendants à l’Europe, un nul à l’issue des 90 minutes ne serait pas dramatique, soit une cote de 3,10.

En seconde période, ces deux formations pourraient se découvrir et laisser quelques espaces, donc pourquoi pas un score nul de 1 but partout, soit une cote de 5,50.

En ce qui concerne les buteurs, ces deux équipes sont bien équipées, que ce soit Loïc Rémy ou Nicolas Pépé pour les Lillois ou encore Jordan Siebatcheu et Ismaïla Sarr pour les Rennais.

Il ne faudrait pas oublier le buteur de la saison passée, Benjamin Bourigeaud, car il est capable de marquer sur coup de pieds arrêtés ou de faire marquer un joueur de tête comme Mexer. L’arrivée de Clément Grenier est aussi une valeur ajoutée dans ce secteur. Pour ces deux éléments, les cotes pourraient aller jusqu’à 3,00 ou 4,00.

Astuces paris sportifs LOSC VS Stade Rennais

Statistiques

LOSC :
– 17è de la Ligue 1 en 2016-2017
– 10 victoires, 8 nuls et 20 défaites
– 41 buts marqués
– 67 buts encaissés
– 13 buts marqués par Nicolas Pepe
– 5 buts marqués par Luiz Araujo
– 3 buts marqués par Loïc Rémy avec Getafe
– 7 buts marqués par Jonathan Bamba avec Saint Etienne

Stade Rennais :
– 5è de la Ligue 1 en 2017-2018
– 16 victoires, 10 nuls et 12 défaites
– 50 buts marqués
– 44 buts encaissés
– 10 buts marqués par Benjamin Bourigeaud
– 17 buts marqués par Jordan Siebatcheu avec Reims
– 5 buts marqués par Ismaïla Sarr
– 2 buts marqués par Diafra Sakho

Compositions probables

LOSC : V. Enyeama, H. Mendyl, José Fonte, J. Alonso, Edgar Ié, Thiago Maia, Thiago Mendes, N. Sliti, J. Bamba, L. Rémy, N. Pépé.
Remplaçants : M. Maignan, M. Celik, A. Soumaoro, Y. Koné, F. Bahlouli, Xeka, B. Soumaré, Y. Benzia, L. Mothiba, A. El Ghazi, Luiz Araujo.

Stade Rennais : T. Koubek, L. Baal, R. Bensebaini, Mexer, H. Traoré, F. Maouassa, B. André, B. Bourigeaud, C. Grenier, I. Sarr, D. Sakho.
Remplaçants : A. Diallo, R. Danzé, M. Zeffane, D. Da Silva, J. Johansson, J. Lea Sliki, C. Grenier, J. Siebatcheu, S. Salles Lamonge.

Face à Face

La saison passée, les Rennais avaient décroché deux victoires devant les Lillois, 1-0 en Bretagne et 2-1 dans le Nord de la France. En compétition officielle, le LOSC n’a plus battu les Bretons depuis le mois de mars 2015 (3-0).

Lors des 3 dernières réceptions de Rennes, Lille n’a pas décroché la moindre victoire, soit deux nuls et 1 revers.

Derniers matchs du LOSC

  • SC Portimonense 0-2 Lille
  • Bétis Séville 2-2 Lille
  • Lille 1-2 Leicester City

Derniers matchs du Stade Rennais

  • RSC Anderlecht 3-2 Rennes
  • Rennes 4-1 Everton
  • Borussia Dortmund 1-1 Rennes

Dernières nouvelles du LOSC

La saison passée, les Lillois ont été en difficultés et parfois en position de relégables. Le club a été repris en 2017-2018, mais malheureusement, le recrutement n’avait pas été à la hauteur.

Il aura fallu l’arrivée de Christophe Galtier pour que Lille puisse décrocher son maintien dans l’élite. L’ancien technicien de Saint Etienne a remis le couvert avec le LOSC car les dirigeants sont cette fois ambitieux.

Du coup, Lille a été très actif sur le marché des transferts, que ce soit pour les départs ou pour les arrivées. Des internationaux ont débarqué dans le Nord de la France, Loïc Rémy (ex France), José Fonte (Portugal), Jonthan Bamba (France U-21 ans) et Mehmet Celik (Turquie).

Avec ces joueurs, Lille espère franchir un palier et titiller les prétendants à l’Europe. Autant dire que la réception de Rennes sera un formidable test pour les Dogues.

Lille a fait le vide dans son effectif et du coup, les débuts ont été difficiles. Après une défaite devant Reims, 4 buts à 2, les Lillois sont montés en puissance puisqu’ils ont battu le FC Porto (2-1), Everton (tab 0-0) et le SC Portimonense (2-0).

Dernièrement, Lille a été moins précis et moins performant devant le Bétis Séville (2-2) et Leicester City (1-2), mais l’essentiel était la préparation de la venue de Rennes. Le Stadium devrait être proche du guichet fermés car les supporters des Dogues sont impatients.

Dernières nouvelles du Stade Rennais

Du coup, Rennes va aussi passer un test devant Lille. En attendant l’Europe, les Bretons auront à cœur de monter tranquillement en puissance et de réussir des débuts compliqués avec notamment des déplacements à Lille, à Marseille et à Nice ou encore la réception des Girondins de Bordeaux.

A l’inverse de Lille, Rennes s’est déjà contenté de garder ses cadres. Sabri Lamouchi a réussi à convaincre les principaux car seuls Whabi Khazri et Joris Gnagnon ont quitté la Bretagne.

Pour compenser ces départs, Rennes a réussi de jolis coups dans ce mercato car les Bretons sont allés chercher Damien Da Silva de Caen, Clément Grenier de Lyon et surtout, Jordan Siebatcheu, le meilleur buteur des Rémois en Ligue 2 (17 buts).

A l’inverse de Lille, Rennes est monté en puissance dans sa préparation puisque les Bretons ont été battus par le RSC Anderlecht et par Salzbourg, avant de s’imposer devant Everton (4-1) et de tenir en échec un habitué de la Ligue des Champions, le Borussia Dortmund (1-1).

La saison passée, Rennes avait été l’une des meilleures formations à l’extérieur : 5 défaites en 19 déplacements.