Football Ligue 1

Girondins de Bordeaux VS Nîmes Olympique

Victoire obligatoire pour Bordeaux !

Les pronostics de la rencontre Girondins de Bordeaux VS Nîmes Olympique

Dans ce duel entre Bordelais et Nîmois, les sites de paris sportifs en ligne ont décidé de privilégier les locaux. La cote des Girondins est de 1,80 contre 4,40 pour les « Crocos ».

Bordeaux aura à cœur d’entamer cette rencontre par le bon bout, car les Bordelais se doivent de sortir de la zone rouge, surtout après l’éviction de Gustavo Poyet et après une fin de mercato très riche en arrivée. Il serait plus prudent de miser sur une victoire des locaux à la pause, soit une cote de 3,60 pour le 1-0.

Dans ce contexte, les parieurs en ligne peuvent se rabattre sur un pari spécial sans prendre de risque puisque la cote est de 3,20 pour une victoire de Bordeaux, 1-0, 2-0 ou 3-0. Le 2-0 sec est même coté à 7,50, donc c’est une vraie opportunité pour les joueurs !

En ce qui concerne les buteurs, les Bordelais peuvent désormais compter sur plusieurs éléments, qu’il faudra associer à la victoire des Girondins, Alexandre Mendy (3,75), Andreas Cornelius (3,75), Jimmy Briand (4,25) ou encore sur François Kamano (3,75), déjà auteur de 3 buts cette saison.

Il serait intéressant pour Bordeaux de mettre en lumière un autre joueur que François Kamano, car ce dernier est le seul buteur des Girondins après 4 journées. Cela pourrait devenir rapidement inquiétant pour la saison des « bleu marine ».

Astuces paris sportifs Girondins de Bordeaux VS Nîmes Olympique

Statistiques

Girondins de Bordeaux :
– 19è de la Ligue 1
– 1 victoire, 0 nul et 3 défaites
– 3 buts marqués
– 7 buts encaissés
– 3 buts marqués par François Kamano

Nîmes Olympique :
– 10è de la Ligue 1
– 2 victoires, 0 nul et 2 défaites
– 9 buts marqués
– 9 buts encaissés
– 2 buts marqués par Renaud Ripart
– 2 buts marqués par Sada Thioub
– 1 but marqué par Clément Dépres
– 1 but marqué par Denis Bouanga

Compositions probables

Girondins de Bordeaux : B. Costil, Sergi Palencia, J. Koundé, I. Lewczuk, M. Poundjé, T. Basic, L. Lerager, Y. Sankharé, S. Kalu, J. Briand, F. Kamano.
Remplaçants : N. de Préville, Otavio, G. Poussin, A. Tchouaméni, Z. Youssouf, A. Cornélius, Y. Karamoh.

Nîmes Olympique : P. Bernardoni, S. Alakouch, L. Landre, A. Briançon, G. Paquiez, M. Diallo, F. Maouassa, S. Thioub, D. Bouanga, R. Ripart, U. Bozok.
Remplaçants : B. Guillaume, C. Dépres, T. Valls, B. Valette, A. Bobichon, P. Vlachodimos, H. Lybohy, F. Miguel.

Face à Face

Il faut remonter au 18 mars 2000 pour entrevoir une opposition entre les Girondins de Bordeaux et les Nîmois. Ce jour-là, les Bordelais éliminaient les « Crocos » en ¼ de finale de la Coupe de France (1-0).

Sur les 8 dernières confrontations, le bilan est à l’avantage des Girondins de Bordeaux puisqu’ils ont enregistré 5 victoires et ils ont concédé 3 nuls. Le dernier succès des Nîmois date du 17 août 1979.

Derniers matchs des Girondins de Bordeaux

  • Bordeaux 2-1 AS Monaco
  • Bordeaux 2-0 La Gantoise (Europa League)
  • Rennes 2-0 Bordeaux

Derniers matchs de Nîmes Olympique

  • Nîmes 3-1 Marseille
  • Toulouse 1-0 Nîmes
  • Nîmes 2-4 PSG

Dernières nouvelles des Girondins de Bordeaux

Avant cette 5è journée de la Ligue 1, les Girondins de Bordeaux sont en position de relégable. Le classement n’a pas forcément de signification aujourd’hui, mais ils vont devoir rapidement repartir de l’avant pour éviter une crise sportive.

L’éviction de Gustavo Poyet a sûrement été bénéfique pour les Bordelais, mais juste avant la trêve, les Girondins ont été battus à Rennes, 2 buts à 0.

Ce revers en Bretagne a été un nouveau coup d’arrêt pour les partenaires de Jimmy Briand car juste avant, ils avaient retrouvé le bon chemin en s’imposant à domicile devant l’AS Monaco en Ligue 1 (2-1) et devant La Gantoise en Coupe d’Europe (2-0).

Avec 3 défaites en 4 journées et avec surtout, cet échec à domicile devant Strasbourg, Bordeaux est en retard sur son tableau de marche. Par contre, depuis le départ de Gustavo Poyet, le vestiaire semble avoir retrouvé une certaine âme et cette défaite à Rennes n’était pas forcément inquiétante car les Bretons font partis des « cadors » de la Ligue 1.

Juste avant la fin du mercato, Bordeaux a réalisé deux « gros » coups sur le marché des transferts puisque les dirigeants ont fait signer Andreas Cornelius, l’attaquant de l’Atalanta Bergame en 2017-2018 et international Danois et surtout, un jeune joueur parti à l’Inter Milan après avoir été formé à Caen, Yann Karamoh.

Ces deux éléments pourraient apporter une certaine fraîcheur à l’attaque bordelaise.

Dernières nouvelles de Nîmes Olympique

Du côté de Nîmes, l’euphorie de la montée est rapidement retombée puisque les « Crocos » viennent de s’incliner à Toulouse, 1 but à 0 et aux Costières devant le PSG (2-4).

Le revers devant les Parisiens n’est pas inquiétant car les Nîmois ont bousculé le Champion de France en titre, mais sur ce match, les « Crocos » ont perdu leur capitaine, Teji Savanier, à la suite d’un carton rouge avec Kyllian Mbappé.

Les Nîmois ont quand même enregistré deux succès sur les deux premières journées, à Angers (4-3) et devant l’Olympique de Marseille (3-1). Ils peuvent véritablement rêver d’une performance en Gironde, mais il manquera de nombreux joueurs pour ce déplacement, T. Savanier, Denis Bouanga, F. Harek, R. Alioui et P. Valdivia.

Avec 3 déplacements compliqués sur les 4 prochaines journées, à Bordeaux, à Monaco et à Montpellier, les Nîmois n’auront pas la partie facile et ils pourraient vite retomber dans la deuxième partie du tableau.

Malheureusement pour Nîmes, le meilleur buteur de la saison passée, Umut Bozok, auteur de 24 buts en Ligue 2, n’a pas encore trouvé le chemin des filets et dans le Gard, cela commence à inquiéter fortement les supporters.