Football Matchs amicaux

Espagne VS Suisse

La Suisse peut-elle jouer les troubles fêtes ?

Les pronostics de la rencontre Espagne VS Suisse

Sur les différents sites de paris sportifs en ligne, l’Espagne est la grande favorite de ce duel devant la Suisse. La cote de La Roja est de seulement 1,30 contre 3,70 pour un nul et 6,50 pour une victoire des Suisses.

C’est en seconde période que la différence pourrait se faire car la Suisse va rapidement effectuer des changements pour voir des joueurs « entre deux eaux » et surtout, les Espagnols possèdent un banc de touche plus important et plus fort.

A la mi-temps, comme la Suisse a souvent réussi des « clean-sheet » ces derniers temps, le score pourrait être de 0 à 0, soit une cote de 2,15 pour un nul ou de 2,50 pour le 0-0.

En seconde période, l’Espagne pourrait prendre l’avantage donc il serait judicieux de miser sur une victoire de La Roja, 1-0, 2-0 ou 3-0, cotée en ligne à 2,45. Le nul à la pause et la victoire de l’Espagne à la fin du match pourraient même offrir une belle cote de 3,60.

Astuces paris sportifs Espagne VS Suisse

Statistiques

Espagne :
– 8è au classement FIFA
Lors des 10 derniers matchs :
– 7 victoires, 3 nuls et 0 défaite
– 36 buts marqués
– 11 buts encaissés

Diego Costa

– 2 buts marqués par Diego Costa

Sergio Ramos

– 3 buts marqués par Sergio Ramos

David Silva

– 5 buts marqués par David Silva

Isco

– 6 buts marqués par Isco

Suisse :
– 6è au classement FIFA
Lors des 10 derniers matchs :
– 8 victoires, 1 nuls et 1 défaite
– 22 buts marqués
– 4 buts encaissés

Xherdan Shaqiri

– 2 buts marqués par Xherdan Shaqiri

Steven Zuber

– 2 buts marqués par Steven Zuber

Haris Seferovic

– 3 buts marqués par Haris Seferovic

Granit Xhaka

– 3 buts marqués par Granit Xhaka

Compositions probables

Espagne : David de Gea, A. Odriozola, G. Piqué, Nacho Monreal, Jordi Alba, Thiago Alcantara, S. Busquets, David Silva, Koke, Diego Costa, Lucas Vazquez.

David De Gea

Remplaçants : Pepe Reina, D. Carvajal, Sergio Ramos, Nacho, C. Azpilicueta, Isco, Rodrigo, Saul, A. Iniesta, M. Asensio.

Suisse : Y. Sommer, S. Lichtsteiner, J. Djourou, M. Lang, F. Moubandje, F. Schär, V. Behrami,G. Fernandes, B. Dzemali, X. Shaqiri, B. Embolo.

Yann Sommer

Remplaçants : M. Akanji, R. Rodriguez, S. Widmer, R. Bürki, S. Zuber,R. Freuler, J. Drmic, H. Seferovic, M. Gavranovic.

Face à Face

Même si l’Espagne a dominé l’Europe ces dernières années, la Roja a été battue par la Suisse en juin 2010. Ce succès 1-0 des Helvètes n’avaient pas empêché les Espagnols d’être Champions du Monde quelques semaines plus tard.

Ce jour-là, à Durban, l’Espagne avait dominé cette rencontre de la tête et des épaules, avec plus de 66% de possession de balle et avec aussi 20 tirs au but. La Suisse avait contré les Espagnols et dressé un mur devant le but de Benaglio.

Derniers matchs de l’Espagne

  • Russie 3-3 Espagne
  • Allemagne 1-1 Espagne
  • Espagne 6-1 Argentine

Derniers matchs de la Suisse

  • Suisse 0-0 Irlande du Nord
  • Grèce 0-1 Suisse
  • Suisse 6-0 Panama

Dernières nouvelles de l’Espagne

Attention, depuis son dernier titre de Championne d’Europe en 2012, l’Espagne piétine et déçoit. La Roja a renouvelé son effectif avec l’arrivée d’un nouvel entraîneur, Julen Lopetegui et du coup, tous les feux sont au vert pour les partenaires de Sergio Ramos.

D’ailleurs, lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 en Russie, l’Espagne a terminé au sommet avec 9 victoires et 1 seule défaite. Si les Espagnols ont impressionné sur le plan défensif avec seulement 3 buts encaissés, ils ont retrouvé de l’allant sur le plan offensif avec 36 buts en 10 matchs.

Avec le retour de Diego Costa, l’Espagne a plus de poids dans le secteur offensif et d’ailleurs, l’attaquant de l’Alético Madrid a inscrit 5 buts pendant cette campagne, tout comme le Madrilène, Champion d’Europe avec le Real, Isco.

Equipe d'Espagne

L’Espagne c’est quand même une impressionnante série de 18 matchs sans la moindre défaite. Depuis la fin des qualifications pour la Coupe du Monde 2018, les Espagnols ont enregistré 2 succès et 2 nuls en amical : 5-0 devant le Costa Rica et 6-1 face à l’Argentine / 3-3 en Russie et 1-1 en Allemagne.

L’Espagne reste quand même sur une impressionnante victoire devant l’un des grands favoris pour le Mondial 2018 en Russie, l’Argentine (6-1). Les Argentins n’étaient pas leur équipe type, mais il y avait Higuain, Banega, Lo Celso, Mascherano, Rojo, Otamendi, Romero…

L’Espagne devrait donc pouvoir confirmer devant la Suisse à Villarreal, alors qu’à Krasnodar, devant la Tunisie, le staff devrait faire tourner son effectif.

Dernières nouvelles de la Suisse

Pour la Suisse, tous les feux sont aussi au vert, mais les Helvètes seront plutôt tournés vers le dernier match de préparation devant le Japon, le 8 juin prochain à Lugano.

Cette fois, face à l’Espagne, le staff pourrait faire tourner son groupe afin de tester des joueurs avant de donner la liste définitive. D’ailleurs, la star de cette équipe, Granit Xhaka, sera absente pour ce rendez-vous.

Dans ses qualifications pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, la Suisse a perdu sa 1ère place lors de l’ultime journée suite à une défaite au Portugal, 2 buts à 0.

Equipe de Suisse

La Suisse est donc passée par les barrages et elle passé l’obstacle de l’Irlande du Nord avec beaucoup de rigueur sur le plan défensif : 0-0 à domicile et 1-0 à Belfast.

Depuis cette qualification, la Suisse a disputé deux matchs amicaux et les Helvètes ont enregistré deux succès, sans encaisser le moindre but, devant le Panama (6-0) et la Grèce (1-0).

L’Espagne est d’un autre calibre et surtout, les derniers matchs amicaux de la Suisse face à des formations intéressantes se sont soldés par des défaites, devant la Slovaquie (2-3), l’Irlande (0-1), la Bosnie (0-2) et la Belgique (1-2).