Coupe du Monde 2018 Football

Belgique VS Japon

Belle dynamique pour les Belges ?

Les pronostics de la rencontre Belgique VS Japon

Dans ce 8è de finale de la Coupe du Monde 2018 en Russie, la Belgique aura les faveurs des pronostics avec une cote de 1,30 en moyenne contre 9,25 pour le Japon.

Attention, comme dans la phase de poules du Mondial 2018, le Japon sera difficile à manœuvrer, donc pourquoi ne pas miser sur un nul à la pause et sur une victoire des Belges en seconde période. La cote est de 3,50.

Le 0-0 à la mi-temps n’est donc pas à exclure, soit une cote de 2,50 et à l’issue des 90 minutes, les parieurs en ligne pourraient s’offrir une cote de 5,50 pour un succès 1-0 ou 2-0.

Dans ce contexte, les parieurs en ligne peuvent éviter le moindre risque en misant sur un succès 1-0, 2-0 ou 3-0, qui peut permettre de doubler la mise : 2,25.

Romelu Lukaku

En ce qui concerne les buteurs, la Belgique possède plusieurs atouts et notamment sa star, Romelu Lukaku (2,20). Il enchaîne les buts depuis plusieurs mois avec les Diables Rouges et dans ce Mondial, il a déjà trouvé à 4 reprises le chemin des filets adverses.

Outre Romelu Lukaku, la Belgique peut compter sur ses deux leaders techniques, Eden Hazard avec une cote de 2,60 et Dries Mertens avec une cote de 3,25. Le buteur devant l’Angleterre, Adnan Janujaz, est coté à 4,25 !

Astuces paris sportifs Belgique VS Japon

Statistiques

Belgique :
– 3è au classement FIFA
Lors des 10 derniers matchs :
– 8 victoires, 2 nuls et 0 défaite
– 28 buts marqués
– 6 buts encaissés

Michy Batshuayi

– 2 buts marqués par Michy Batshuayi

Eden Hazard

– 6 buts marqués par Eden Hazard

Dries Mertens

– 2 buts marqués par Dries Mertens
– 14 buts marqués par Romelu Lukaku

Japon :
– 61è au classement FIFA
Lors des 10 derniers matchs :
– 2 victoires, 1 nul et 7 défaites
– 10 buts marqués
– 19 buts encaissés

Takashi Inui

– 2 buts marqués par Takashi Inui

Shoya Nakajima

– 1 but marqué par Shoya Nakajima

Keisuke Honda

– 1 but marqué par Keisuke Honda

Tomoaki Makino

– 2 buts marqués par Tomoaki Makino

Compositions probables

Belgique : T. Courtois, T. Meunier, A. Boyata, T. Alderweireld, T. Vermaelen, Y. Ferreira Carrasco, A. Witsel, M. Dembélé, K. de Bruyne, E. Hazard, R. Lukaku.

Thibaut Courtois

Remplaçants : M. Fellaini, J. Vertonghen, L. Dendoncker, A. Januzaj, M. Batshuayi, Y. Tielemans, T. Hazard, D. Mertens, C. Benteke, K. Casteels, N. Chadli, S. Mignolet.

Japon : K. Nakamura, H. Sakai, G. Shoji, M. Yoshida, Y. Nagatomo, G. Shibasaki, M. Hasebe H. Yamaguchi, S. Kagawa, T. Inui, S. Okazaki.

Hiroki Sakai

Remplaçants : G. Sakai, M. Higashiguchi, Y. Osako, Y. Muto, T. Usami, E. Kawashima, K. Honda, G. Haraguchi, W. Endo, R. Oshima, T. Makino, N. Ueda.

Face à Face

Depuis le mois de juin 1999, ces deux équipes se sont affrontées à 5 reprises et le bilan est de 2 victoires pour les Japonais contre un seul succès pour les Belges.

Attention, la dernière confrontation, le 14 novembre 2017, s’était soldée par une victoire de la Belgique, 1 but à 0. Ce jour-là, les Diables Rouges avaient trouvé la faille à 18 minutes de la fin par l’inévitable, Romelu Lukaku.

Derniers matchs de la Belgique

  • Belgique 3-0 Panama
  • Belgique 5-2 Tunisie
  • Angleterre 0-1 Belgique

Derniers matchs du Japon

  • Suisse 2-0 Japon
  • Japon 4-2 Uruguay
  • Japon 0-1 Pologne

Dernières nouvelles de la Belgique

¼ de finaliste en 2014 suite à une frustrante défaite 1 but à 0 devant l’Argentine, la Belgique espère réussir au moins le même parcours et retrouver sûrement le Brésil.

Attention, les Belges vont devoir être prudent devant ces Japonais car ces derniers s’accrochent et ne lâchent rien jusqu’à la dernière minute. Par contre, la Belgique semble être plus forte en 2018 car certains éléments ont franchi un palier comme Romelu Lukaku, buteur à Manchester United en Premier League.

Belgique

Dans cette Coupe du Monde, Romelu Lukaku a confirmé tout son talent et son potentiel car le Red Devils a inscrit un doublé devant le Panama (3-0) et la Tunisie (5-2).

Lors de l’ultime journée devant l’Angleterre, la Belgique a joué le jeu et du coup, les Diables Rouges se sont imposés 1 but à 0 devant les Anglais. Le but de Janujaz a propulsé la Belgique dans le tableau le plus difficile avec la Brésil, la France…

Attention, sur les 22 derniers matchs, toutes compétitions confondues, la Belgique n’a pas enregistré la moindre défaite. Depuis l’Euro 2016 et une élimination en ¼ de finale devant le Pays de Galles (1-3), la Belgique enchaîne les bonnes performances, mais il faut maintenant valider dans cette Coupe du Monde.

Dernières nouvelles du Japon

Si la Belgique semble intouchable en ce moment, le Japon a montré beaucoup de solidarité et de combativité dans ce Mondial. Les Japonais ont réussi un exploit en s’imposant devant la Colombie (2-1) et ils ont sont revenus à 2 reprises devant le Sénégal (2-2).

Ces 4 points ont permis aux Japonais de se hisser en 8è de finale, mais ils ont chuté lors de l’ultime journée de la phase de poules, c’était devant la Pologne (0-1).

Equipe du Japon

Ce revers a confirmé les limites du Japon car le staff avait fait tourner quelques joueurs et reposer quelques cadres. Après une défaite en 8è de finale en 2010 et un échec dans les poules en 2014, le Japon a déjà réussi son Mondial en 2018.

Le Japon ne manquera pas d’expérience sur ce duel avec la Belgique, donc cette rencontre s’annonce tendue et serrée. Les Japonais n’ont pas beaucoup de solutions sur le plan offensif, mais défensivement, ils se battent sur tous les ballons.

Le Japon c’est 7 défaites sur ses 12 derniers matchs, toutes compétitions confondues, donc cette formation n’est pas une valeur sûre depuis quelques mois.